La couronne de l'Avent

 

L’Avent, qui ouvre une nouvelle année liturgique, est un temps d’attente de quatre semaines qui nous permet de préparer la venue du Seigneur dans nos cœurs et dans nos vies. Durant l’Avent, nous sommes ainsi « le peuple qui marche dans la longue nuit » attendant que l’Etoile se lève et que brille enfin la vraie lumière sur toute l‘humanité.

Pour représenter cette marche vers la Lumière, nous utilisons (en communauté mais possible en famille aussi) une Couronne de l’Avent.


Cette Couronne nous dit d’abord que Jésus est Roi, notre Roi, comme nous l’avons fêté dimanche dernier avec la fête du Christ Roi de l’Univers.  La couleur verte de la Couronne est la couleur de l’espérance. Elle représente notre foi en Dieu qui vient pour nous sauver.

Sur la Couronne, plantées au milieu des feuillages verts, on trouve quatre bougies. Celles-ci représentent la joie ; mêlées au vert de l’espérance, elles symbolisent notre attente joyeuse de la venue du Christ. Chaque dimanche de l’Avent, et ce jusqu’à Noël, nous allumerons une bougie. Comme les mages marchent guidés par la lumière de l’étoile jusqu’à l’étable de Bethléem, nous aussi, nous marchons vers Noël, guidés par la Lumière de la couronne, nous rappelant que Jésus est notre Lumière et que c’est Sa Lumière que nous allons accueillir le soir de Noël dans nos vies.

L’Avent n’est donc pas un état passif, c’est un temps qui désire nous réveiller et nous mettre en marche. Comme Marie en allant chez Elisabeth, comme Jean Baptiste au désert, comme les bergers, nous sommes appelés à sortir de nous-mêmes pour entrer dans la dynamique de l’Amour de Dieu. L’Avent n’est pas simplement une préparation à l’avènement du Seigneur, c’est une conversion profonde du cœur. C’est accepter d’être bouleversé par l’Enfant Jésus pour repartir sur de nouveaux chemins porter la Bonne Nouvelle.

Ensuite, la Couronne, comme toutes les autres couronnes, est en forme de cercle, symbolisant notre unité, notre attachement aux uns et aux autres, et surtout notre attachement à Dieu. Ainsi, l’Avent n’est pas qu’une simple succession de bougies qu’on allume (ou des chocolats qu’on mange chaque jour jusqu’à Noël avec le calendrier), c’est un temps qui désire nous rapprocher davantage de Dieu et de nos frères et sœurs. C’est un temps de partage de la joie et de l’espérance qui nous anime. C’est donner sens quotidiennement que Dieu est avec nous, il est l’Emmanuel, toujours proche de nous, jamais loin de nous.

Pour finir, rappelons-nous aussi que la Couronne ne sert pas qu’à décorer, elle se porte aussi : sur la tête évidemment, mais dans les mains aussi, comme nous le ferons chaque dimanche à chaque entrée de célébration. Porter la couronne, sur la tête ou dans les mains, c’est prendre conscience du trésor merveilleux qui nous habite et de la dignité et la mission qu’il nous confère. L’Avent nous rappelle ainsi que Dieu vient sans cesse nous rencontrer. Il frappe tous les jours à la porte de notre cœur pour s'y établir. Il frappe par sa Parole, par les événements, par des cris de souffrance. Il nous presse de l'accueillir, de le laisser naître en nous pour être Ses témoins.

×