20 mars 2016 : dimanche des Rameaux

 

Le dimanche des Rameaux est le dernier dimanche avant Pâques et il ouvre donc la Semaine Sainte. Durant la messe de ce dimanche, on commémore l'entrée triomphale de Jésus dans Jérusalem. Cette année il tombe le 20 mars, en même temps que le début du Printemps.

Pourquoi les rameaux ?
L'entrée dans Jérusalem est un épisode émouvant et paradoxal de la vie de Jésus : En effet, c'est un moment de triomphe mais qui se situe peu de temps avant sa mise à mort. L'Évangile (Mt 21,1 - 9, Mc11,1 - 10, Lc19,28 - 40) raconte que Jésus décide de faire une entrée solennelle dans la ville de Jérusalem, pour se manifester auprès de la foule comme étant le messie. Il prend pour monture un jeune âne, pour montrer le caractère modeste de sa démarche. Il est alors acclamé par la foule qui agite des rameaux coupés aux arbres et dépose sur son chemin des vêtements en signe de respect et d'amour.

Traditions du dimanche des rameaux
En souvenir de cet épisode de la vie de Jésus, des processions sont organisées dans de nombreuses villes. Selon les régions, les branchages utilisés peuvent varier : Le buis est souvent utilisé en France, mais dans le sud on emploieégalement le laurier et l'olivier ainsi que le palmier. Les branches utilisées à l'origine à Jérusalem étant des branches de palmier, c'est tout naturellement vers le palmier que va la préférence des habitants de régions chaudes.
Si le buis est beaucoup utilisé en France, c'est aussi en raison de ce qu'il représente. En effet, le buis est un persistant toujours vert et il est donc symbole d'immortalité, d'éternité. Durant la messe du Dimanche des Rameaux, le buis est béni par le prêtre qui le distribue aux fidèles. Ceux-ci l'emportent ensuite pour le déposer sur le crucifix qu'ils possèdent à leur domicile. Le buis béni de l'année est gardé précieusement, jusqu'au mercredi des cendres où il est rapporté à l'église pour être brûlé.

Déroulement de la messe du  Dimanche des Rameaux
  Le dimanche 20 Mars 2016, nous avons reçu à la chapelle de Bananier située à Saint-Sauveur plus d’une centaine de personnes.
Le prêtre a animé la messe. Nous avons commencé par louer Dieu par les chants d’entrée. Le prêtre a ensuite fait la cérémonie pour la bénédiction des rameaux. Nous avons poursuivi la messe avec les différentes lectures et paroles qui ont été dédiées à cet évènement à savoir le récit de l’entrée à Jérusalem…
Cette messe est consacrée à la célébration de la Passion du Christ.

×